À bord du train jaune de Cerdagne, le plus haut chemin de fer d’Europe

À bord du train jaune de Cerdagne, le plus haut chemin de fer d’Europe

Le train jaune de Cerdagne, aussi appelé « le Canari », est le symbole et la fierté des Pyrénées Catalanes. Il effectue un trajet de 63 km qui relie Villefranche-de-Conflent à Latour-de-Carol. C’est le plus haut chemin de fer d’Europe, car son arrêt le plus haut culmine à 1593 mètres d’altitude.

A découvrir également : Quel parcours touristique pouvez-vous suivre en une semaine dans les Pyrénées-Orientales ?

L’histoire du train jaune de Cerdagne

Une gare ferroviaire datantL’histoire du train jaune commence en 1903, mais la ligne définitive ne fut achevée qu’en 1927. Afin que ce train puisse se faufiler entre les reliefs, il a fallu édifier plus de 600 ouvrages d’art, dont 19 tunnels et 2 ponts.
Le premier pont, le pont Gisclard, est suspendu à 65 m au-dessus du sol. Quant au second, le pont Séjourné, il se trouve à 80 m au-dessus d’un précipice. Ces deux ponts sont de véritables prouesses techniques. Le pont Gisclard est d’ailleurs classé aux monuments historiques.

Le parcours du train jaune de Cerdagne

Un train jaune près d'une routeLe train jaune de Cerdagne est un Train Express Régional (TER) qui dessert 22 gares. Il part de Villefranche-de-Conflent et va jusqu’à Latour-de-Carol. Pour effectuer ce trajet, le train met environ 3 heures.
Pour prendre le train, vous n’avez tout simplement qu’à faire signe au conducteur. Pour descendre, il suffit de prévenir le contrôleur. L’achat des billets se fait directement dans le train sauf pour les gares de Latour-de-Carol, Bourg-Madame, Font-Romeu, Mont-Louis et Villefranche-de-Conflent. Pour ces 5 gares, l’achat de billet se fait au guichet.

En parallèle : Les plus belles villes des Pyrénées Orientales

Les arrêts incontournables du train jaune de Cerdagne

Un chemin de fer entre les montagnesParmi les 22 gares desservies par le train jaune de Cerdagne, certains méritent amplement que vous vous y arrêtiez. Il y a la gare de Thuès-Carança pour les amateurs de randonnée. En effet, cet arrêt est le point de départ de l’une des plus belles randonnées du Conflent.
Il y a également la gare de Fontpédrouse pour les amoureux du bien-être. Vous pouvez vous relaxer dans les eaux sulfureuses des Bains de Saint-Thomas. Quant à la gare de Bolquère, elle constitue un arrêt pour ceux qui aiment les grands espaces. Notons d’ailleurs que c’est l’arrêt le plus haut du train jaune. Vous pouvez alors profiter de la hauteur pour y respirer l’air frais des montagnes.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vue panoramique d'une village Previous post Où peut-on dormir à Perpignan ?
Un homme debout sur une montagne Next post Quel parcours touristique pouvez-vous suivre en une semaine dans les Pyrénées-Orientales ?