A la découverte de Collioure dans les Pyrénées orientales

A la découverte de Collioure dans les Pyrénées orientales

Collioure est un village de pêcheurs qui appartient aux Pyrénées orientales. Ce petit coin de paradis attire de nombreux touristes chaque année. La cité se trouve seulement à une vingtaine de kilomètres de l’Espagne. La ville renferme une beauté intérieure impressionnante qui vous donnera envie d’y revenir chaque fois que l’occasion se présente.

Un paradis dans les Pyrénées orientales

Une ville entre la mer et la montagneCollioure possède de petites ruelles piétonnes à travers lesquelles vous allez pouvoir vous balader de jour comme de nuit. Cela permet de découvrir de nombreuses choses et d’apprécier les détails architecturaux de la cité. Votre balade vous mènera vers l’enceinte médiévale qui est le témoin de l’histoire de Collioure.

La majorité des bâtiments du village présentent des balcons de fleurs et des façades de différentes couleurs. Différentes activités vous attendent sur le port. Vous pouvez par exemple accueillir les pécheurs le matin et apprécier les lumières de la baie chaque nuit. N’oubliez pas de goûter aux anchois de Collioure quand vous passerez dans un restaurant ou un bar.

Une cité pleine d’histoire

Un château au bord de la mer

L’histoire de Collioure remonte vers le VIIe siècle avec l’apparition de premier château royal. L’édifice a vu passer les comtes du Roussillon et des rois d’Aragon ainsi que ceux de Majorque. Ces dirigeants ont utilisé le château comme résidence royale. Le port de la cité a connu l’essor du commerce avec les entrées de nombreuses catégories de produits comme les épices et les textiles.

La ville est sous occupation espagnole après l’union de Ferdinand d’Aragon avec Isabelle de Castille. Des forts sont érigés pendant le XVe siècle pour renforcer la protection de la cité. Elle est reprise par Louis XIV et annexée en 1659 grâce au traité des Pyrénées.

Un petit village qui a inspiré beaucoup d’artistes

Une peinture montrant une villeL’histoire retient que le village a conquis de grands artistes grâce à sa beauté. Des peintres comme Henri Matisse se sont installés dans le village, tout comme André Derain. Les deux ont même créé le fauvisme en s’inspirant de Collioure.

Il ne faut pas oublier Peské qui a créé un musée sur la peinture dans la ville. Vous pouvez visiter ce lieu à tout moment. D’autres artistes ont aussi vécu dans la cité comme Georges Braque et Raoul Dufy.

Que faire à Collioure ?

Une dizaine de personnes sur une plageVous pouvez vous offrir une balade sur le rivage de Collioure pour vous détendre sur les plages et découvrir le port. Il y a aussi la fameuse église Notre-Dame-des-Anges qui est un emblème du village. Le site se distingue par son clocher qui est facile à distinguer entre mille.

Il ne faut pas négliger le château royal et le fort Saint-Elme. Ces édifices ont grandement marqué l’histoire de la cité surtout pendant les temps de conflits. Marc André a de son côté réalisé des sculptures-cadres pour exposer la beauté des endroits qui entourent le clocher de Collioure. Vous pouvez aussi visiter le musée d’art moderne Jean Peské ainsi que le moulin à vent de Collioure.

Comment s’y rendre ?

Une route dans la campagneCollioure est facile d’accès notamment par la route depuis Perpignan en prenant la direction d’Elne et d’Argelès-sur-Mer. Vous avez ensuite le choix entre la RN 114 et la route de la corniche pour vous rendre dans le village. La seconde option permet d’admirer un peu plus le paysage.

Vous pouvez aussi prendre le train qui part de Perpignan si vous le souhaitez. Vous allez ainsi profiter de la beauté de la côte. Vous aurez la possibilité d’assister au feu d’artifice de la Saint Vincent si vous allez à Collioure au bon moment. Deux trains régionaux passent par la gare du village tous les jours.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Un relief avec une forme particulière Previous post Découvrez le site des Orgues d’Ille-sur-Têt
Vue panoramique d'une village Next post Où peut-on dormir à Perpignan ?